❦ hortical
crassulacées
AGP III : Crassulaceae (Saxifragales)
--> liste des genres décrits

Sempervivum

Il existe près de 50 espèces dans ce genre Sempervivum. Ces joubarbes (sous-genres Sempervivum et Jovibarba) sont des plantes économes en eau qui résistent presque aussi bien au froid qu’au terrain sec.

L’espèce locale de ce genre [1] est la joubarbe des toits (Sempervivum tectorum).

Avec les sédums, se sont elles qui réussisssent le mieux sur les toits, les roches, etc.

Quelques espèces :

  • joubarde à grandes fleurs (Sempervivum grandifolia) ou de Gaudin ;
  • joubarde allion(Sempervivum allionii) ;
  • joubarde araignée (Sempervivum arachnoideum ou à voile de mariée ;
  • joubarbe des toits (Sempervivum tectotum) ;
  • Sempervivum calcareum, Sempervivum caucasicum, Sempervivum heuffelli, etc.

Quelques sites :

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1Durin, Lucien ; Franck, Jeannette ; Géhu, Jean-Marie Flore illustrée de la région Nord - Pas-de-Calais et des territoires voisins, pour la détermination aisée et scientifique des plantes sauvages. Centre régional de phytosociologie Conservatoire botanique national de Bailleul, 1996 (2e éd. revue et corrigée). 340 p. — ISBN 2-909024-08-3.


joubarbe toile d’araignée (Sempervivum arachnoideum)
Ou voile de la mariée.

joubarbe à grandes fleurs (Sempervivum grandiflorum)
Ou joubarbe de Gaudin.

joubarbe des montagnes (Sempervivum montanum)
joubarbe des toits (Sempervivum tectorum)
Ou barbe de Jupiter.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica



2003-2020 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP