❦ hortical
actinidiacées
AGP III : Actinidiaceae (Ericales)
--> liste des genres décrits

Actinidia

Plus de 50 espèces dans ce genre [1] formé de lianes. Elles sont originaire d’Extrême-Orient et de Sibérie. Si ces espèces sont dioïques, des cultivars autofertiles peuvent apparaitre mais sont moins productifs. Comme pour les pommiers, les pollinisations croisées entre variétés sont plus performantes que les pollinisations intra-variétés qui s’apparentent plus à de l’autofertilisation.

De plus en plus d’espèces sont acclimatées et diffusées qui, avec de nouvelles hybridations, offrent des fruits d’une grande palette gustative et esthétique. Les noms commerciaux sont parfois des dérivés de « kiwi ».

La recherche fruitière actuelle travaille surtout sur : Actinidia arguta (le « kiwaï »), Actinidia chinensis (à chair jaune), Actinidia deliciosa (le « kiwi »), Actinidia eriantha, Actinidia kolomikta (très cultivé en Russie), Actinidia melanandra (aux fruits rougeâtres), Actinidia polygama (qui attirerait les chats — par la népétalactone — et éloignerait les moustiques), Actinidia purpurea (fruits rouges) [2].

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1Il existe une collection de recherche au lycée agricole de Montauban-Capou (82).

[2Voir l’article de Gilbert Flabeau in Hommes et plantes n° 89 (avr.-juin 2014).


kiwi (Actinidia deliciosa)
Ou actinide, groseillier de Chine, kiwi à chair verte.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica



2003-2020 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP