❦ hortical
primulacées
AGP III : Primulaceae (Ericales)
--> liste des genres décrits

Lysimachia

Il existe environ 65 espèces dans ce genre — qui reprend aussi des espèces du genre Anagallis parfois à fleurs bleues —, toutes vivaces, à fleurs jaunes, blanches ou roses. Les lysimaques ont un temps été classées dans l’ex-famille des myrsinacées.

Les espèces locales de ce genre [1] sont le mouron des champs (Lysimachia arvensis, ex-Anagallis arvensis) ou mouron rouge, la lysimaque des bois (Lysimachia nemorum), la lysimaque nummulaire (Lysimachia nummularia) ou herbe aux écus, la lysimaque commune (Lysimachia vulgaris) ou herbe aux corneilles, le mouron délicat (Lysimachia tenella, ex-Anagallis tenella), et en subspontanée la lysimaque ponctuée (Lysimachia punctata).

Ces espèces ne donnent pas de nectar mais peuvent être visitées par des abeilles sauvages (du genre Macropis) pour leur huile et leur pollen [2].

Voir en ligne : sur Wikipédia

Notes

[1In : Toussaint, Benoit ; Mercier, David ; Bédouet, Franck ; Hendoux, Frédéric ; Duhamel, Françoise. Flore de la Flandre française. Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul, 2008. 553 p. — ISBN 2-909024-10-5.


lysimaque nummulaire (Lysimachia nummularia)
Ou lysimaque rampante, monnoyère.

lysimaque ponctuée (Lysimachia punctata)
lysimaque thyrsiflore (Lysimachia thyrsiflora)
lysimaque commune (Lysimachia vulgaris)
Ou chasse-bosse, grande lysimaque, herbe aux corneilles, souci d’eau, lis des teinturiers.

Pour les botanistes, voir si le genre est sur Tela botanica


Papillons (chenilles ou ponte) sur ce genre

larentie mouchetée (Anticollix sparsata) lucine (Hamearis lucina)

2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP