❦ hortical

linaire

Linaria vulgaris ; néerl. bekje (vlas-)

calendriers

floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou chasse venin.
 

La linaire est une petite vivace? érigée à floraison jaune-crème. Elle préfère les sols pauvres, caillouteux par exemple — ou même les mulchs épais —, sans grande concurrence.

Outre sa diffusion par semis naturels, elle se propage aussi par ses racines pour former progressivement des petits massifs. Comme beaucoup de vivaces herbacées?, elle peut refleurir après coupe des inflorescences? fanées.

 
Linaria vulgaris est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Le nectar n’est accessible qu’aux papillons et bourdons.

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 22 juillet 2006 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n°2691)

Nom présent dans la flore de Coste : Linaria vulgaris Mill.

  • Plante vivace? de 30-80 cm, glabre?, sauf l’inflorescence? pubérulente?-glanduleuse?, à souche? rampante? ; tiges? dressées, fortes, simples? ou rameuses?, très feuillées ; feuilles? éparses?, lancéolées?-linéaires?, peu épaisses, glaucescentes? ; fleurs? d’un jaune soufre à palais? orangé, grandes, en grappes? spiciformes? serrées ; pédoncules? un peu plus longs que le calice? ; bractées? linéaires, réfléchies? ; calice glabre, à lobes? lancéolés-aigus? ; corolle? de 20-30 mm, à éperon? un peu courbé, conique en alène, aussi long qu’elle ; capsule? de 6-8 mm, courtement ovoïde?, 2 fois plus longue que le calice ; graines orbiculaires?-ailées?.
  • Lieux incultes, dans presque toute la France ; Corse. Europe ; Asie occidentale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP