❦ hortical
bétulacées (fagales)
AGP III : Betulaceae (Fagales)

aulne de Corse

Alnus incana ; néerl. els (bladigen, hart-)

calendriers

floraison (chaton, cyme, épi)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
taille
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou aulne cordé, aulne à feuilles en cœur, aulne cordiforme, aulne d’Italie, aulne à feuilles de poirier.
 

L’aulne de Corse, est un arbre? caduc? de pleine lumière qui fixe l’azote de l’air [1] par ses racines traçantes? (à moins de 90 centimètres de profondeur) et accepte les terrains pauvres. Il est donc plus adapté comme sujet isolé ou de haie que de boisement.

Il est originaire de Corse et d’Italie et il nécessite moins d’eau que l’aulne glutineux et l’aulne blanc sans aimer les terrains secs et fleurit plus tardivement. Il pousse relativement vite et forme? un bel arbre d’ornement avec un houppier plus large que les autres aulnes cités.

 
Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 22 janvier 2019 ; mise à jour : 22 janvier 2019

[1Symbiose avec la bactérie Frankia alni.

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Alnus :
noctuelle-lièvre (Acronicta leporina)  ; petit mars changeant (Apatura ilia)  ; phalène du bouleau (Biston betularia)  ; biston précoce ou marbrée (Biston strataria)  ; cabère pustulée (Cabera exanthemata)  ; cabère virginale ou délicate (Cabera pusaria)  ; céladon (Campaea margaritata (Campaea margaritaria))  ; hausse-queue fourchue ou anachorète (Clostera anachoreta)  ; troënière (Craniophora ligustri)  ; incurvé (Drepana curvatula)  ; faucille (Drepana falcataria)  ; cosmie paillée (Enargia paleacea)  ; versicolore (Endromis versicolora)  ; ennomos du tilleul (Ennomos alniaria)  ; épirrite automnale (Epirrita autumnata)  ; lacertine ou lézard (Falcaria lacertinaria (Drepana lacertinaria))  ; harpye bicuspide (Furcula bicuspis (Harpyia bicuspis))  ; géomètre papillonnaire ou grande naïade (Geometra papilionaria)  ; phalène sillonnée (Hemithea aestivaria)  ; acidalie jaunâtre ou flammèche (Hydrelia flammeolaria)  ; larentie arrosée (Hydriomena impluviata)  ; boarmie pointillée (Hypomecis punctinalis (Serraca punctinalis))  ; aunette (Jocheaera alni (Acronicta alni))  ; bombyx du chêne ou minime à bandes jaunes (Lasiocampa quercus)  ; bombyx disparate (Lymantria dispar (Porthetria dispar))  ; philobie alternée (Macaria alternata (Semiothisa alternaria))  ; sphinx du tilleul (Mimas tiliae)  ; chameau (Notodonta dromedarius)  ; double-ligne ou bipoint (Ochropacha duplaris)  ; lithosie muscerde ou lithosie crotte-souris (Pelosia muscerda)  ; bucéphale ou lunule (Phalera bucephala)  ; bombyx dictéoïde ou faïence (Pheosia gnoma)  ; phalène velue ou phalène de l’aulne (Phigalia pilosaria (Apocheima pedaria))  ; herminie barbue ou raquette (Polypogon strigilata (Pechipogo strigilata))  ; halias du hêtre (Pseudoips prasinanus (Pseudoips fagana))  ; phalène à six ailes (Pterapherapteryx sexalata)  ; découpure (Scoliopteryx libatrix)  ; ennomos illustre (Selenia tetralunaria)  ; staurope du hêtre ou écureuil (Stauropus fagi)  ; noctuelle mégacéphale (Subacronicta megacephala (Acronicta megacephala))  ; bombyx de l’aubépine (Trichiura crataegi)  ; phalène du charme ou lobée (Trichopteryx carpinata)

Description de Coste (tome 3, taxon n°3319)

Nom présent dans la flore de Coste : Alnus cordifolia Ten.

  • Arbre? de taille moyenne, à écorce lisse? ou peu rugueuse? ; bourgeons? glabres?, aigus? ; feuilles? longuement pétiolées?, largement ovales? ou suborbiculaires en cœur, obtuses? ou brièvement acuminées?, régulièrement et finement dentées? en scie, vertes et glabres sur les faces, à nervures? secondaires rameuses? ; 3-6 chatons? mâles ; cônes? 1-2, très gros (20-25 mm de long sur 12-15 de large) ; fruit? suborbiculaire, à aile? mince, moins large que la graine.
  • Bois humides, dans la région haute et moyenne de la Corse. Italie méridionale ; Caucase, Asie Mineure, Perse.
  • Floraison février, fructification juillet-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2019 (Val de Marque) :  27 février
  • Fin de floraison le 20 mars 2019
❦ floraison 2018, début pollen (Val de Marque) :  11 mars
  • Fin de floraison le 29 mars 2018
❦ floraison 2016 (Val de Marque) :  29 février
  • Fin de floraison le 25 mars 2016
❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  7 mars
  • Fin de floraison le 24 mars 2015
❦ floraison 2019, fin (Val de Marque) :  20 mars
  • Début de floraison le 27 février 2019
❦ floraison 2018, fin (Val de Marque) :  29 mars
  • Début de floraison le 11 mars 2018
❦ floraison 2017, fin (Val de Marque) :  13 mars
❦ floraison 2016, fin (Val de Marque) :  25 avril
  • Début de floraison le 29 février 2016
❦ floraison 2015, fin (Val de Marque) :  24 mars
  • début de floraison le 7 mars 2015
❦ défeuillaison 2018, fin (Val de Marque) :  23 novembre
  • La moitié du feuillage était déjà tombé lors de la sécheresse estivale.
❦ défeuillaison 2017, fin (Val de Marque) :  7 décembre
❦ défeuillaison 2016, fin (Val de Marque) :  14 novembre
❦ défeuillaison 2015, fin (Val de Marque) :  2 décembre
❦ défeuillaison 2014, fin (Val de Marque) :  8 décembre

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP