❦ hortical
euphorbiacées (euphorbiales)
AGP III : Euphorbiaceae (Malpighiales)

mercuriale vivace

Mercurialis perennis ; néerl. kruid (bingel-, bos-)

calendriers

floraison (cyathe)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
 

La mercuriale vivace? est une plante de sous-bois et de lisière qui s’étend en colonies par son réseau racinaire en rhizome? (comme les orties). Sa toxicité, typique des euphorbiacées — ici : méthylamine ou mercurialine, triméthylamine et saponines —, peut incommoder le bétail. De même, il est prudent de ne pas la confondre avec le chénopode bon-henri (Chenopodium bonus-henricus) ; en effet, si la mercuriale vivace est parfois utilisée comme purgatif, elle peut être mortelle.

Ses fleurs? vertes sont discrètes, en épis? pour les pieds mâles et en fleurs solitaires pour les pieds femelles.

 
Mercurialis perennis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 18 avril 2011 ; mise à jour : 26 juin 2017

Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : sphinx de l’euphorbe (Hyles euphorbiae)

Description de Coste (tome 3, taxon n°3247)

Nom présent dans la flore de Coste : Mercurialis perennis Linné

  • Plante vivace? de 20-40 cm, pubescente?, à souche? longuement rampante? et racines fasciculées? ; tiges? herbacées?, dressées, simples?, nues? intérieurement ; feuilles? d’un vert sombre, minces, pubescentes, ovales? ou elliptiques?-lancéolées?, aiguës?, régulièrement crénelées?, atténuées? en court pétiole? ; fleurs? mâles en petits glomérules? formant un épi? assez long, les femelles solitaires et longuement pédonculées ; capsule? large de 6-8 mm, très pubescente ; graines grosses (3 mm), globuleuses, gris clair.
  • Lieux frais et ombragés, dans presque toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...

Quelques relevés par type d'événement

❦ pointement 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  8 mars
❦ pointement 2013 (Val de Marque, jardin médicinal) :  16 février
❦ boutons floraux 2016, pointement (Val de Marque, jardin médicinal) :  26 février
❦ pointement bourgeons floraux 2015 (Val de Marque, jardin médicinal) :  15 mars
❦ boutons floraux 2012, apparition (Val de Marque, jardin médicinal) :  17 mars
❦ boutons floraux 2011, apparition (Val de Marque) :  27 mars
❦ débourrement floral 2017 (Val de Marque, jardin médicinal) :  10 mars
❦ boutons floraux 2014, débourrement (Val de Marque, jardin médicinal) :  12 mars
❦ bourgeons floraux 2014, pointement (Val de Marque, jardin médicinal) :  19 février
❦ floraison 2017 (Val de Marque, jardin médicinal) :  14 mars - 7 avril
❦ floraison 2015, début : lâcher de pollen (Val de Marque, jardin médicinal) :  23 mars
❦ floraison 2014, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  18 mars
❦ floraison 2013, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  11 avril
❦ floraison 2012, début (Val de Marque, jardin médicinal) :  27 mars
❦ floraison 2011, début (Val de Marque) :  3 avril

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP