❦ hortical
brassicacées (capparales)
AGP III : Brassicaceae (Brassicales)

ibéris

Iberis sempervirens ; néerl. scheefkelk

calendriers

semis sous abri
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (silique)
bouturage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou thlaspi, tabouret, corbeille d’argent, ibéris toujours vert.
 

L’une des plantes ornementale appelée « corbeille d’argent » [1]. Son feuillage persistant? et son port bas en font une plante très utilisée en bordure et en couvre-sol. L’ibéris fleurit, blanc, du printemps au milieu de l’été (mai-aout). Les variétés horticoles peuvent fleurir dès avril.

L’ibéris devra être taillé après floraison pour contenir la forme?. Lorsque celle-ci se raréfie, il est conseillé de diviser la touffe pour un nouveau départ.

 
Voir sur herbier :
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 17 mai 2009 ; mise à jour : 5 décembre 2018

[1Nom donné aussi à l’arabette du Caucase, au céraiste cotonneux? (Cerastium tomentosum) et surtout au genre? Hormathophylla.

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 1, taxon n°0304)

Nom présent dans la flore de Coste : Iberis sempervirens L.

  • Plante vivace? ; tige? de 10-20 cm, ligneuses et tortueuses à la base, diffuses?, couchées, les florifères latérales et glabres? ; feuilles? planes, linéaires?-oblongues?, obtuses?, entières?, ciliées?, très nombreuses et rapprochées ; fleurs? blanches, assez grandes ; sépales? blanchâtres aux bords ; filets? des étamines? violets au sommet ; grappe? fructifère? assez lâche, à pédicelles? étalés? ou réfléchis? ; silicules? grandes, ovales?, largement ailées?, à échancrure peu ouverte, à lobes? ovales, aigus? ou subaigus ; style? dépassant les lobes.
  • Rochers et éboulis des hautes montagnes ; Pyrénées ; Corbières ; Basses-Alpes. Europe méridionale, du Portugal à la Grèce ; Asie Mineure.
  • Floraison juin-aout.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP