❦ hortical
fabacées (fabales)
AGP III : Fabaceae (Fabales)

trèfle blanc

Trifolium repens ; néerl. klaver (witte)

calendriers

floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (gousse)
Ou trèfle rampant, triolet, petit trèfle.
 

Le trèfle blanc est une plante fourragère réputée pour le miel blanc crémeux finement cristallisé dont elle est l’origine ; c’est aussi le trèfle blanc — recherché ou redouté — des pelouses?. Il s’y plait de par sa bonne résistance au piétinement qui favorise aussi sa propagation par stolons? d’où son autre nom de trèfle rampant?. C’est le trèfle à quatre feuilles?... du moins pour un pied sur quelques milliers.

Les feuilles peuvent être consommées (crues ou cuites) comme les fleurs? (crues) qui sont sucrées par leur nectar. Le production de ce dernier sera accentué au-delà de 25 °C lorsque l’air est suffisamment humide. Les fleurs font aussi des tisanes agréables.

Outre les pelouses, il est intéressant en verger pour enrichir le sol (grâce aux bactéries Rhizobium nitrogènes qu’il héberge) et pour nourrir et attirer des auxiliaires.

 
Trifolium repens est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 18 août 2008 ; mise à jour : 14 août 2018

Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : souci (Colias crocea (Colias croceus)) ; soufré (Colias hyale) ; argus bleu ou azuré de la bugrane ou azuré commun (Polyommatus icarus)

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Trifolium :
géomètre à barreaux ou réseau (Chiasmia clathrata (Semiothisa clathrata))  ; bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi)  ; nole ravaudée (Nola aerugula (Nola centonalis))

Description de Coste (tome 1, taxon n°0879)

Nom présent dans la flore de Coste : Trifolium repens L. - Trèfle blanc.

  • Plante vivace? de 10-40 cm, glabre?, gazonnante, couchée-radicante? ; feuilles? longuement pétiolées?, à folioles? larges, obovales?, souvent marbrées de blanc, nervées?, denticulées? tout autour ; stipules? brusquement terminées en alêne ; fleurs? blanches ou un peu rosées, de 8-10 mm de long, pédicellées?, à la fin toutes réfléchies?, en têtes? assez grosses (15-20 mm de diamètre), subglobuleuses, lâches, portées sur des pédoncules? axillaires? égalant ou dépassant la feuille ; calice? glabre, à dents inégales, les supérieures plus longues égalant le tube? ; étendard? 1 fois plus long que le calice ; gousse? saillante?, bosselée, non stipitée?, à 3-4 graines.
  • Prés et pelouses?, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie ; Afrique et Amérique septentrionales.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2015, début (Val de Marque) :  7 juin
❦ floraison 2013, début (Val de Marque) :  6 juin
❦ floraison 2012, début (Val de Marque) :  25 mai

2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP