❦ hortical, calendrier des jardins et de la nature

astéracées (astérales)
AGP III / PPG I : Asteraceae (Asterales)

épervière des murs

Hieracium murorum ; néerl. kruid (haviks-, muur-)

calendriers

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   gel
fructification (akène)
 
 
Hieracium murorum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

Autre herbier : Vanette. « Epervière des murs » in Notes de terrain (28 juin 2017)

Galles possibles par cette/ces espèce?(s) cécidogène(s) [1] :
Cystiphora sanguinea (Cecidomyiidae) = Cystiphora hieracii
Noeeta pupillata (Tephritidae)
Trioza proxima (Triozidae)
Aulacidea hieracii (Cynipidae)

publication : 7 juillet 2008 ; mise à jour : 29 avril 2022

[1D’après : Lambinon, Jacques ; Carbonnelle, Sébastien ; Claerebout, Stéphane. Aide-mémoire de cécidologie : choix de zoocécidies de la Belgique. Cercles des naturalistes de Belgique, 2016.

 
 
 


Description de Coste (tome 2, taxon n°2291)

Nom présent dans la flore de Coste : Hieracium murorum Linné

  • Plante vivace?, phyllopode ; tige? de 30-60 cm rameuse?-subcorymbiforme à pédoncules? très étalés?, flexueux?, très glanduleux?, nue? ou offrant une feuille? caulinaire? pétiolée? ; feuilles radicales? en rosette?, ovales?, lancéolées? ou elliptiques?, entières?, dentées? ou incisées? à la base, plus ou moins poilues? ou glabrescentes? à poils marginaux courts et mous, à limbe? tronqué?, cordé? ou subcordé, subitement rétréci en pétiole? ; involucre? hispide?, très glanduleux ; fleurs? jaunes. Extrêmement polymorphe?.
  • Bois secs, coteaux dans toute la France ; Corse. Presque toute l’Europe.
  • Floraison mai-aout.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2022 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP