❦ hortical

rosacées (rosales)


AGP III : Rosaceae (Rosales )

pyracantha buisson ardent

Pyracantha pauciflora ; néerl. doorn (vuur-)

calendriers

floraison (corymbe)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   gel
fructification (piridion)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12
bouturage (tige)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12

Ou Pyracantha coccinea, Cotoneaster pyracantha, Crataeguspyracantha.

 

Le pyracantha buisson ardent est un arbuste? épineux à floraison blanche et à fructification très colorée? jaune à orange, souvent rouge. C’est le plus diffusé des pyracanthas. Il a été très utilisé en haie défensive et décorative jusqu’en hiver puis délaissé lors des épisodes de feu bactérien.

Le buisson ardent préfère un sol frais et drainé. Il est de ces plantes qui supportent mal la transplantation, son emplacement doit donc être réfléchi?.

 

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 1er octobre 2006 ; mise à jour : 24 décembre 2019

 portfolio


Animaux hébergés

 
❦ Oiseaux de jardin visiteurs : jaseur boréal (Bombycilla garrulus) ; étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris) ; fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla) ; merle noir (Turdus merula) ; grive musicienne (Turdus philomelos)
 
 

Description de Coste (tome 2, taxon n°1256)

Nom présent dans la flore de Coste : Cotoneaster pyracantha Spach (Crataegus pyracantha Medik). Buisson ardent

  • Arbrisseau? de 1 à 2 mètres, très touffu à rameaux épineux ; feuilles? elliptiques? ou obovales?, crénelées?, galbres et luisantes en dessus, pubescentes? en dessous dans leur jeunesse, persistantes? ; fleurs? blanches, en corymbes? rameux? et multiflores?, serrés, pubérulents? ; calice? pubescent ; 5 styles? ; fruit? dressé, du volume d’un pois, à 5 noyaux?, glabre? et d’un rouge écarlate à la maturité, persistant pendant l’hiver.
  • Haies et bois, çà et là dans la Provence, le Languedoc, le Roussillon, l’Aveyron, le Lot, la Gironde, où il n’est peut-être que naturalisé?. Espagne, Italie, Dalmatie, Grèce, Turquie ; région Pontique et tout le Caucase.
  • Floraison mai, fructification en septembre-octobre. Souvent cultivé comme arbrisseau d’ornement

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2021 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP