❦ hortical
simaroubacées (sapindales)
AGP III : Simaroubaceae (Sapindales)

ailante

Ailanthus altissima ; néerl. boom (hemel-)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (samare (akène ailé))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou faux-vernis du Japon, ailante glanduleux, ailanthe, frêne puant.
 
L’Ailante est une espèce? importée de Chine qui s’est parfois naturalisée? comme dans les vallées du Rhône et de la Saône où elle est envahissante dans les jardins, les voies de communication et quelques espaces naturels. Elle se répand facilement par ses graines et par ses drageons? qui sont aussi l’origine de son utilisation pour fixer les talus. Actuellement, dans les régions plus nordistes l’ailante est plus une espèce horticole comme une autre.
 
Ailanthus altissima est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Le miel obtenu à partir de cet espèce? est réputé sentir l’urine de chat.

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 5 septembre 2006 ; mise à jour : 4 octobre 2017
 
 
 
Dumas, Yann. « L’Ailante glanduleux : histoire à rebondissements d’un arbre chinois » in La Garance voyageuse n° 119 (automne 2017).

Absent de la Flore de Coste.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP