❦ hortical
renonculacées (renonculales)
AGP III : Ranunculaceae (Ranunculales)

clématite (vigne blanche)

Clematis vitalba ; néerl. rank (bos-)

calendriers

floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou vigne blanche, herbe à gueux, viorne.
 

La clématite est une grimpante? autochtone que l’on trouve dans les haies et qui se ressème facilement. Elle peut avoir tendance à envahir les haies et les petits arbres mais reste utile aux oiseaux pour s’y loger et s’y nourrir de ses graines en automne et hiver.

Ses fleurs?, petites, blanches, très nombreuses (en cyme? bipare) et assez tardives (fin juin-début juillet jusqu’en septembre) sont parfumées. Leur odeur de miel peut se sentir de loin de part la multiplicité des inflorescences?, alors que chacune des fleurs sent moyennement.

Après la floraison, la clématite reste couverte de fruits? plumeux très décoratifs lorsqu’il y a encore les feuilles?, utilisables en bouquet. Les lianes restent nues? l’hiver, hors ces fruits qui alors font plus penser à des moutons de poussière. Le garder pour des haies naturelles tout en veillant à éviter trop d’envahissement (ne pas hésiter à rabattre aux deux tiers en fin d’hiver).

 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 4 août 2005 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : mélanthie pie (Melanthia procellata)

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Clematis :
herminie de la ronce (Herminia tarsicrinalis) phalène rustique ou acidalie rustique (Idaea rusticata (Idaea vulpinaria))

Description de Coste (tome 1, taxon n°0058)

Nom présent dans la flore de Coste : Clematis vitalba L. - Vigne blanche.

  • Tige? sarmenteuse?, grimpante?, très longue, pleine, un peu poilue? ; feuilles? pennées?, à 3-7 folioles? grandes, ovales?-lancéolées?, un peu en cœur à la base, entières?, crénelées? ou dentées? ; fleurs? blanches, en panicule? fournie ; sépales? tomenteux? sur les 2 faces ; pétales? nuls ; anthères? petites, égalant au plus le tiers du filet? ; réceptacle? velu? ; carpelles? peu comprimés, à arête? plumeuse? longue et flexueuse?.
  • Haies, bois et buissons, dans presque toute la France. Europe centrale et méridionale ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2016, début (Val de Marque) :  6 juillet
Floraison plus précoce sur Lille.
❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  25 juin - 12 septembre
❦ floraison 2013 (Val de Marque) :  17 juillet - 13 septembre
❦ floraison 2012 (Val de Marque) :  28 juin - 14 septembre
La floraison devient importante à partir du 06-10 juillet. Après le 14 septembre, il ne reste que quelques rare fleurs sur repousses alors que la fructification est déjà bien avancée.
❦ floraison 2011, début (Val de Marque) :  16 juin
❦ floraison 2010, début (Val de Marque) :  3 juillet
❦ floraison 2009, début (Val de Marque) :  18 juin
❦ floraison 2006 (Val de Marque) :  6 juillet - 15 septembre
❦ floraison 2005 (Val de Marque) :  3 juillet - 10 septembre
❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  25 juin - 12 septembre
❦ floraison 2013 (Val de Marque) :  17 juillet - 13 septembre
❦ floraison 2012 (Val de Marque) :  28 juin - 14 septembre
La floraison devient importante à partir du 06-10 juillet. Après le 14 septembre, il ne reste que quelques rare fleurs sur repousses alors que la fructification est déjà bien avancée.
❦ floraison 2006 (Val de Marque) :  6 juillet - 15 septembre
❦ floraison 2005 (Val de Marque) :  3 juillet - 10 septembre

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP