❦ hortical
fabacées (fabales)
AGP III : Fabaceae (Fabales)

luzerne

Medicago sativa ; néerl. luzerne

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (gousse)
Ou luzerne cultivée, alfalfa.
 

La luzerne est une vivace? herbacée? de 30 à 80 cm de hauteur aux grappes? de fleurs? violettes, parfois jaunes. C’est une plante fourragère longtemps utilisée en rotation des cultures. La luzerne est alors cultivée seule ou avec des graminées fourragères (dactyle, brome) et récoltée à la floraison (juillet puis septembre) parfois mise en pâturage, ou en culture associée comme avec l’orge ou le tournesol. La récolte est destinée à l’alimentation animale mais les graines germées sont également consommées en alimentation humaine, de même que les jeunes pousses.

La luzerne résiste bien à la sécheresse grâce à ses racines profondes qui permettent aussi de décompacter le sol et comme toutes les légumineuses de l’enrichir en azote (ici les nodosités de ses racines accueillent généralement la bactérie Rhizobium meliloti).

L’implantation de la luzerne dans les jardins donne une source d’alimentation pour plusieurs abeilles, domestique comme sauvages. On l’incorpore d’ailleurs souvent dans les bandes fleuries agricole et les mélanges de prairie fleurie.

 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 9 août 2018 ; mise à jour : 9 août 2018

Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : gamma ou noctuelle gamma (Autographa gamma) ; argus vert ou thécla de la ronce (Callophrys rubi) ; azuré des nerpruns ou argus à bande noire (Celastrina argiolus) ; géomètre à barreaux ou réseau (Chiasmia clathrata (Semiothisa clathrata)) ; soufré (Colias hyale) ; argus bleu ou azuré de la bugrane ou azuré commun (Polyommatus icarus)

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Medicago :
souci (Colias crocea (Colias croceus))  ; bombyx de la ronce (Macrothylacia rubi)

Description de Coste (tome 1, taxon n°0821)

Nom présent dans la flore de Coste : Medicago sativa L., luzerne commune

  • Plante vivace? de 30-80 cm, glabrescente?, à souche? grosse, ligneuse, très profonde ; tiges? dressées ou ascendantes?, très rameuses? ; folioles? obovales? ou oblongues?, dentées? au sommet ; stipules? longuement acuminées?, dentées à la base ; fleurs? violacées ou bleuâtres, grandes, nombreuses, en grappes? oblongues ; pédoncules? plus longs que la feuille? ; pédicelles? plus courts que le tube? du calice? et que les bractées? ; gousse? glabre? ou pubescente?., dressée, non épineuse, courbée en spirale, ouverte au centre, à 2-3 tours de spire, à plusieurs graines ovales?.
    -*Écologie : plante cultivée en grand surtout dans les terrains calcaires ou argileux, et subspontanée çà et là dans presque toute la France. Origine spontanée? incertaine.
  • Floraison : juin-septembre.
  • Répartition : la Luzerne est l’une de nos meilleures plantes fourragères.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP