❦ hortical
Accueil > bestioles (la gent animale régionale) > insectes et air (quelques groupes d’insectes régionaux) > La bête à bon dos avec les coccinelles > Pullus (Scymnus) limbatus

Pullus (Scymnus) limbatus

Pullus (Scymnus) limbatus ; néerl. gerand dwergkapoentje
Pullus (Scymnus) limbatus (Stephens, 1831).

1,7-2 mm

Couleur : corps ovale? assez large noir-brun et velu?, grande tache brune plus claire sur chaque élytre.

Se nourrit de cochenilles comme Pseudococcus calluneti et Chionaspis salicis.

Vit dans des biotopes? humides, sur les saules et les plantes autour. Hiverne dans les racines des vieux saules.

AR = assez rare dans le Nord - Pas-de-Calais (d’après la Clé d’identification des coccinelles de Derolez, Orczyk, Declercq, 2014).

Burakowski B. et al. 1986b :

Scymnus limbatus est une espèce? notée à partir de peu d’occurrences en Europe et sa distribution générale est mal connue en raison des ambiguïtés systématiques persistantes?. Elle est considérée par certains auteurs seulement comme une variation de Scymnus suturalis (Thunb.) à la coloration sombre. C’est probablement son biotype, car il était principalement repérée sur les saules et S. suturalis uniquement sur les conifères, en particulier sur les pins… La coccinelle évoquée fréquente principalement les saules et les peupliers qui poussent dans les zones humides des forêts alluviales et sur les rives des eaux. Des spécimens hivernants ont été trouvés dans la litière, sur les racines de saule et sous les feuilles? tombées.


2003-2018 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP