❦ hortical
Accueil > bestioles (la gent animale régionale) > insectes et air (quelques groupes d’insectes régionaux) > La bête à bon dos avec les coccinelles > Scymnus frontalis

Scymnus frontalis

Scymnus frontalis ; néerl. conisch dwergkapoentje
Scymnus frontalis (Fabricius, 1787).

2-3 mm adulte.

Couleur : 2 points rouges ou roses (sur l’avant des élytres) parfois 4 ou absents, corps noir, allongé.

Se nourrit de pucerons (comme Aphis sonchae, puceron des laiterons), de cochenilles et aussi de nectar et pollen?.

Vit sur herbacées? de lieux chauds, aussi dans buissons et sur les arbres. Assez commune.

Peut être confondue avec Scymnus mimulus, Scymnus rufipes et même Scymnus apetzi.

E = exceptionnel dans le Nord - Pas-de-Calais (d’après la Clé d’identification des coccinelles de Derolez, Orczyk, Declercq, 2014).

Burakowski B. et al. 1986b :

Scymnus frontalis est une espèce? sibérienne. En Europe, elle s’étend des pays méditerranéens aux régions méridionales de l’Angleterre et de la Norvège, aux provinces centrales de la Suède et de la Finlande et à la Carélie, également signalées dans le Caucase et en Asie Mineure… On la trouve généralement dans les environnements xérothermiques, en particulier sur les versants herbeux méridionaux, sur les talus de chemins de fer et les pentes de routes, de fossés et de rivières, parfois aussi dans les prairies, les champs arables et les jardins. Il est généralement retrouvée sur des plantes herbacées et au printemps et en automne sur des arbustes et des arbres à feuilles? caduques? et de conifères. Hiverne dans la litière sous les plantes, sous les feuilles sèches et tombées, entre les racines et les herbes sèches et sous la mousse.

JPEG - 51.4 ko
Scymnus frontalis
Crédits: By Udo Schmidt (Flickr: Scymnus frontalis (Fabricius, 1787)) [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP