❦ hortical
Accueil > bestioles (la gent animale régionale) > insectes et air (quelques groupes d’insectes régionaux) > La bête à bon dos avec les coccinelles > coccinelle sombre

coccinelle sombre

Scymnus rubromaculatus ; néerl. roodkopdwergkapoentje
Scymnus rubromaculatus (Goeze, 1778), coccinelle sombre.

1,8 à 2,3 mm (adultes femelles). 1,6 à 1,8 mm (adultes mâles).

Couleur : corps allongé, ovale?, grand dimorphisme sexuel. Mâles : élytres brun foncé ou noires, pattes oranges, tête? rouge-orange, yeux noirs, protège-nuque (pronotum) de la même couleur sur un petit point triangulaire au niveau du bouclier. Femelles : entièrement noire, pattes oranges, bord avant du bouclier un peu brun-rouge.

Certaine variante peut être confondue avec Scymnus auritus.

Se nourrit de pucerons.

Vit dans des habitats? diversifiés : prairie, champ de maïs, mais aussi arbustes et arbres (genévrier, chêne, saule, noyer).

R = rare dans le Nord - Pas-de-Calais (d’après la Clé d’identification des coccinelles de Derolez, Orczyk, Declercq, 2014).

Description du taxon
Burakowski B. et al. 1986b :
Espèces? sud-galectiques, réparties dans la quasi-totalité de l’Europe, à l’exception des parties nord des îles britanniques et de la Fennoscandie. En Pologne, notée à partir de quelques positions, tant dans les plaines que dans les zones de montagne. Pendant la saison de croissance, on en trouve sur divers arbustes et arbres à feuilles? caduques? dans les forêts, les parcs et les vergers. Des hivernantes ont été trouvées dans la litière, sous les herbes sèches, les feuilles tombées et parmi les mousses.

JPEG - 26.8 ko
coccinelle sombre (Scymnus rubromaculatus)
By Gilles San Martin
[CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

2003-2020 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP