❦ hortical
Accueil > bestioles (la gent animale régionale) > insectes et air (quelques groupes d’insectes régionaux) > La bête à bon dos avec les coccinelles > coccinelle fulgurante

coccinelle fulgurante

Platynaspis luteorubra ; néerl. behaard lieveheersbeestje
Platynaspis luteorubra (Goeze, 1777), coccinelle fulgurante, coccinelle velue.

4,5-5,7 mm adulte.

Couleur : 2-4 points sur fond noir. Entièrement velue?. Larve violette, sans points.

Se nourrit de pucerons visités par les fourmis du genre?Lasius. Aussi du puceron familier des laiterons (Sonchus).

Rare.

R = rare dans le Nord - Pas-de-Calais (d’après la Clé d’identification des coccinelles de Derolez, Orczyk, Declercq, 2014).

Burakowski B. et al. 1986b :

Les Platynaspis luteorubra sont répandues des régions méridionales de l’Angleterre, de la Fennoscandie et de la Carélie jusqu’aux pays méditerranéens, également repérées en Sibérie, dans le Caucase, dans les zones entourant la mer Caspienne et en Afghanistan… L’espèce? vit dans les basses terres et dans les régions de basses montagneuses. Elle se rencontre sur des prairies sèches, des pâturages, des branches, des pentes herbeuses et des lisières de forêt. Elle est généralement isolée sur les graminées, les plantes vivaces?, les plantes herbacées? et les buissons. Elle est enregistré comme prédatrice commune du puceron Dactynotus sonchi (Geoffr.) [(Linnaeus, 1767) ?] qui se nourrit de pissenlits. Cette coccinelle a également été trouvée sur les Salix L., les armoises (Artemisia L.) et l’orge (Hordeum L.). Hiverne dans la litière, sous le feuillage tombé, entre la mousse et les racines.

JPEG - 41.1 ko
coccinelle fulgurante (Platynaspis luteorubra)
By Gilles San Martin
[CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

2003-2020 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP