❦ hortical
Accueil > bestioles (la gent animale régionale) > insectes et air (quelques groupes d’insectes régionaux) > La bête à bon dos avec les coccinelles > coccidule tachetée

coccidule tachetée

Coccidula scutellata ; néerl. gevlekt rietkapoentje
Coccidula scutellata (Herbst, 1783), coccidule tachetée.

2,5-3 mm adulte.

Couleur : orange à brun rouge, avec cinq points noirs, parfois fusionnés ou absents, sur les élytres.

AR = assez rare dans le Nord - Pas-de-Calais (d’après la Clé d’identification des coccinelles de Derolez, Orczyk, Declercq, 2014).

Burakowski B. et al. 1986b :

C’est une espèce? caractéristique des zones humides et des tourbières, vivant sur des plantes attaquées par les pucerons. On le trouve le plus souvent sur roseau (Phragmites communis Trin.), jonc odorant (Acorus calamusL., 1753), glycérie (Glyceria R. Br., 1810) et graminées. Il est présent tout au long de l’année et la nouvelle génération apparaît en juin ou en juillet. Les coléoptères hivernent à proximité de l’eau contenue dans l’humus ou sous l’écorce des arbres, en particulier des saules, ainsi que dans la litière au sol, parmi les herbes fanées et sous les faisceaux de roseaux coupés.

JPEG - 41 ko
coccidule tachetée (Coccidula scutellata)
Par Gilles San Martin [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP