❦ hortical
Accueil > bestioles (la gent animale régionale) > insectes et air (quelques groupes d’insectes régionaux) > La bête à bon dos avec les coccinelles > coccinelle de la bryone ou coccinelle du melon

coccinelle de la bryone ou coccinelle du melon

Epilachna (Henosepilachna) argus ; néerl. heggenranklieveheersbeestje
Epilachna (Henosepilachna) argus (Geoffroy, 1762), Epilachna argus (Fourcroy, 1785), coccinelle de la bryone. coccinelle du melon.

5-7 mm adulte.

Couleur : 11-12 points noirs sur fond orangé ou rouge et pattes de la même couleur.

Pond sur les cucurbitacées (comme la bryone Bryonia dioica ou le melon Cucumis melo). Larves et adultes et se nourrissent de leurs feuilles? en laissant les nervures?. Vit sur herbacées? du début du printemps à fin d’été.

AR = assez rare dans le Nord - Pas-de-Calais (d’après la Clé d’identification des coccinelles de Derolez, Orczyk, Declercq, 2014).

Burakowski B. et al. 1986b :

Henosepilachna argus est une espèce? thermophile, principalement située dans le sud de l’Europe, aperçue ailleurs dans quelques positions du sud de l’Europe centrale, en Algérie, au Congo et en Asie Mineure… Se produit sur les plantes de la famille? des cucurbitacées, en particulier sur les crinoïdes - Bryonia L. Maturité après l’hiver apparaissant en mars ou en avril. La copulation a lieu en mai ou en juin. La nouvelle génération apparaît à partir d’août et passe l’hiver en septembre ou octobre.

JPEG - 59.5 ko
coccinelle de la bryone ou coccinelle du melon (Henosepilachna argus)
Crédits: By This image is created by user Floor Arts at waarneming.nl, a source of nature observations in the Netherlands. [CC BY 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)], via Wikimedia Commons

2003-2020 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP