❦ hortical
azollacées (salviniales)
AGP III : _hors AGP III (non déterminé)

azolle fausse-fougère

Azolla filiculoides ; néerl. varen (kroos-, groote)
bouturage (tige)
 

L’azolle est plante flottante proche des fougères, récemment naturalisée? en Europe. Elle se comporte comme les lentilles d’eau, est parfois considérée comme envahissante et se reproduit surtout par bouturage de tige?. Contrairement aux lentilles d’eau, elle n’est pas consommé par les canards et autres oiseaux d’eau qui limiteraient son extension.

La présence d’azolle résiste assez au gel, plus difficilement à une sécheresse prolongée. Il existe une espèce? de charançon (Stenopelmus rufinasus), introduite? vers 1901, qui arrive à la contrôler ou parfois à l’éradiquer.

 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 6 décembre 2008 ; mise à jour : 28 août 2018
 
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n°4325)

Nom présent dans la flore de Coste : Azolla filiculoides Lamk

  • Plante annuelle? de 2-5 cm en long et en large, glabre?, à tige? capillaire? horizontale émettant de longues racines adventives? ; rameux? nombreux alternes?, paraissant dichotomes?, assez longs ; feuilles? petites (1 mm environ), ovoïdes? obtuses?, d’un vert luisant et souvent teintées de rouge brun, membraneuses? aux bords ; macrospores couronnées par 3 corpuscules et couvertes en dessous de tubercules? séparés par des cavités profondes ; massules de microspores hérissées? de spinules crochues non cloisonnées?.
  • Mares et eaux stagnantes, dans l’Ouest, le Centre et le Midi. Naturalisé? en Europe, originaire de l’Amérique du Sud.
  • Juin-septembre.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...


2003-2021 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP