❦ hortical
ményanthacées (solanales)
AGP III : Menyanthaceae (Asterales)

nénufar, faux

Nymphoides peltata ; néerl. gentiaan (water-)

calendriers

floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou petit nénufar pelté, Limnanthemum peltatum.
 
Plante filtrante qui limite la prolifération des algues. Elle s’enracine à 10-80 cm sous l’eau et ses tiges? — dont les feuilles? flottent à la surface — peuvent mesurer de 80 cm à 1,50 m. Son développement est moyen mais parfois important.
 
Nymphoides peltata est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 9 juin 2008 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 2, taxon n°2518)

Nom présent dans la flore de Coste : Limnanthemum peltatum Gmel.

  • Plante vivace?, aquatique, glabre?, à tiges? allongées, rameuses?, submergées ; feuilles? nageantes, suborbiculaires en cœur, luisantes en dessus, tuberculeuses? en dessous, à pétiole? engainant, alternes?, les supérieures opposées? ; fleurs? jaunes, longues de 2-3 cm, pédonculées, en fascicules axillaires? ombelliformes? ; calice? à 5 lobes? profonds, lancéolés?-linéaires? ; corolle? caduque?, en roue, barbue à la gorge?, à 5 lobes obovales?, ciliés? ; 5 étamines?, alternant avec 5 glandes? hypogynes? ; style? filiforme?, persistant? ; stigmate? à 2 lobes capsule? ovoïde?-acuminée?, indéhiscente?, à loge?, à graines ailées?.
  • Étangs, rivières, eaux tranquilles, dans une grande partie de la France ; rare dans le Midi. Europe ; Asie occidentale, boréale, centrale ; Japon.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/eflore...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP