❦ hortical
lamiacées (lamiales)
AGP III : Lamiaceae (Lamiales)

germandrée des bois

Teucrium scorodonia ; néerl. salie (valse)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou germandrée scorodoine, sauge des bois, sauge sauvage, faux scordium.
 

La germandrée des bois (ou sauge des bois) est une plante de 10-40 cm 50 maxi, à la floraison estivale blanc-jaunâtre et au feuillage semi-persistant?. Elle vit dans des sous-bois plutôt clairs car fleurissant lorsque les arbres sont couverts de feuilles?.

Au jardin, elle peut être utilisée en couvre-sol par ses tiges? qui sont d’abord rampantes? avant de se redresser et à ses racines légèrement drageonnantes?. La densité du feuillage et de la floraison est améliorée par une taille régulière? au ras du sol.

Sauge des bois est aussi un nom attribué à une vrai sauge, la Salvia nemorosa.

 
Teucrium scorodonia est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 7 mars 2004 ; mise à jour : 27 novembre 2018
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Teucrium :
panthère (Pseudopanthera macularia)

Description de Coste (tome 3, taxon n°2979)

Nom présent dans la flore de Coste : Teucrium scorodonia L.

  • Plante vivace? de 30-80 cm, pubescente? ou velue?, à souche? dure rampante? ; tiges? herbacées?, dressées, rameuses? dans le haut ; feuilles? toutes pétiolées?, ovales? ou oblongues?, en cœur à la base, crénelées?, ridées-réticulées?, vertes en dessus, plus pâles en dessous ; fleurs? jaunâtres, pédicellées?, solitaires, en longues grappes? terminales effilées et unilatérales? ; bractées? très petites, les supérieures ne dépassant guère le pédicelle? ; calice? glabrescent?, vert, veiné? en réseau, bilabié?, la dent supérieure ovale-suborbiculaire ; corolle? à tube? 1-2 fois plus long que le calice.
  • Bois et buissons, dans presque toute la France, Corse. Europe occidentale et centrale, jusqu’à l’Allemagne du Sud et la Styrie.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2019 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP