❦ hortical
juncacées (joncales)
AGP III : Juncaceae (Poales)

jonc épars

Juncus effusus ; néerl. rus (pit-)

calendriers

floraison (cyme, glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
 
On peut aussi utiliser le jonc aggloméré (Juncus conglomeratus). Dans la nature, il protège les berges ; ici il faut maitriser son développement.
 
Juncus effusus est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 20 février 2004 ; mise à jour : 26 juin 2017
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Juncus :
nonagrie rougeâtre ou roussâtre (Coenobia rufa) nonagrie des laiches (Denticucullus pygmina (Photedes pygmina)) noctuelle veineuse (Simyra albovenosa)

Description de Coste (tome 3, taxon n°3718)

Nom présent dans la flore de Coste : Juncus effusus L.

  • Plante vivace? de 40-80 cm, verte, à rhizomes? traçants? ; tiges? nues?, lisses? sur le frais, finement striées? sur le sec, faciles à rompre, à moelle continue, rarement creuses ; feuilles? réduites à des gaines? basilaires? roussâtres non luisantes ; fleurs? verdâtres, en panicule? latérale rameuse?, plus ou moins lâche et diffuse?, placée au-dessus du tiers supérieur de la tige ; périanthe? à divisions? lancéolées? très aiguës? ; 3 étamines?, à anthères? égalant le filet? ; capsule? obovale?, tronquée?-déprimée? et sans mamelon au sommet, verdâtre, un peu plus courte que le périanthe.
  • Lieux humides, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie ; Afrique et Amérique boréales ; Australie.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP