❦ hortical
caprifoliacées (dipsacales)
AGP III : Adoxaceae (Dipsacales)

yèble

Sambucus ebulus ; néerl. vlier (kruid-)

calendriers

floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (drupe)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou sureau hièble, sureau yèble, hièble.
 

Le sureau yèble se rencontre souvent en colonies, dans la nature, mais aussi dans les friches. Ses fruits? sont toxiques, même cuits, contrairement aux autres sureaux du genre?. Comme il pousse sur une seule tige? basse, non ramifiée, il est facilement reconnaissable.

Sa toxicité ne l’a toutefois pas empêché d’être utilisé parfois pour colorer le vin.

 
Sambucus ebulus est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Les fruits? sont utilisables en teinture (violet).

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)

publication : 24 août 2005 ; mise à jour : 20 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Sambucus :
eupithécie couronnée (Chloroclystis v-ata) écaille mendiante (Diaphora mendica (Diacrisia mendica) (Cycnia mendica)) fausse-eupithécie (Gymnoscelis rufifasciata) noctuelle de la persicaire (Melanchra persicariae (Mamestra persicariae)) phalène du sureau (Ourapteryx sambucaria) sphinx du troène (Sphinx ligustri) écaille lièvre (Spilosoma lutea (Spilarctia luteum))

Description de Coste (tome 2, taxon n°1646)

Nom présent dans la flore de Coste : Sambucus ebulus L. - Yèble.

  • Plante vivace? atteignant ou dépassant 1 mètre, glabre? ou glabrescente?, fétide, à souche? rampante? ; tige? herbacée?, annuelle?, robuste, sillonnée?, pleine de moelle blanche, simple? ou peu rameuse? ; feuilles? à 7-11 folioles? à peine pétiolulées?, longuement lancéolées?-acuminées?, dentées? ; Stipules? foliacées?, ovales?, inégales ; fleurs? blanches ou rougeâtres en dehors, odorantes, disposées en large corymbe? plan, à 3 branches principales ; corolle? à lobes? ovales-aigus? ; anthères? rouges ou violacées ; baies? noires à la maturité.
  • Terrains incultes frais, surtout argilo-calcaires, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale, jusqu’en Perse ; Afrique septentrionale.
  • Floraison juin-aout, fructification septembre-octobre. Plante envahissante et nuisible ; les baies servent fréquemment à colorer les vins et sont purgatives.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP