❦ hortical

liseron des champs

Convolvulus arvensis ; néerl. winde (akker-)

calendriers

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou liseron des jardins, petit liseron, petit liset, vrillée.
 

Le liseron des champs est l’une des plantes les moins appréciées des jardiniers. Cette plante rampante? qui peut aussi grimper atteint rapidement les deux mètres, possède une longue racine dont le moindre morceau reconstitue très rapidement la plante. Son énergie peut être délétère pour les plantes envahies : étouffement, tiges? cassées, ombrage.

Ses fleurs? roses et blanches parfois que blanches, en racème? simple?, se succèdent chaque jour.

Les recettes pour s’en débarrasser dans les potagers sont une constante des revues et forums de jardinage. Elles se résument souvent à l’empoisonnement ou à l’épuisement.

 
Convolvulus arvensis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Illustrations sur Tela Botanica
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 20 février 2014 ; mise à jour : 22 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n° 2530)

Nom présent dans la flore de Coste : Convolvulus arvensis L. Vrillée

  • Plante vivace? de 20 cm à 1 mètre, verte, glabre? ou pubescente?, à souche? grêle?, longuement traçante? ; tiges? couchées ou volubiles?-grimpantes?, faibles, anguleuses ; feuilles? petites, sagittées? ou hastées?, obtuses? ou subaiguës, entières?, pétiolées?, à oreillettes divergentes et plus ou moins aiguës? ; fleurs? blanches ou roses, d’environ 2 cm, solitaires ou géminées? sur des pédoncules? axillaires? grêles, plus longs que la feuille ; bractées? linéaires?, éloignées de la fleur ; calice? glabre, à lobes? ovales?-arrondis ; corolle? 4-5 fois plus longue que le calice, glabre ; capsule? réfléchie?, glabre.
  • Champs, jardins, chemins, dans toute la France et en Corse.
  • Presque tout le globe.
  • Floraison : mai octobre. .
  • Plante très nuisible aux cultures, purgative et vulnéraire.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP