❦ hortical
violacées (violales)
AGP III : Violaceae (Malpighiales)

violette des marais

Viola palustris ; néerl. viooltje (moeras-)

calendriers

floraison (fleur solitaire)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
 
Fleur? des prairies tourbeuses.
 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
publication : 2 juillet 2008 ; mise à jour : 20 juin 2017

Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : grand nacré (Argynnis aglaja (Speyeria aglaja)) ; petit collier argenté (Boloria selene (Clossiana selene))

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Viola :
moyen nacré (Argynnis adippe (Fabriciana adippe)) tabac d’Espagne (Argynnis paphia) grand collier argenté (Boloria euphrosyne (Clossiana euphrosyne)) petit nacré (Issoria lathonia) hibou (Noctua pronuba (Agrotis pronuba))

Description de Coste (tome 1, taxon n°0380)

Nom présent dans la flore de Coste : Viola palustris L.

  • Plante acaule?, glabre? ; souche? grêle?, écailleuse, émettant des rhizomes? souterrains blanchâtres ; feuilles? toutes radicales?, orbiculaires? en rein, légèrement crénelées? ; fleurs? d’un lilas pâle, assez petites, inodores ; pédoncules? dressés à la maturité ; sépales? ovales?, obtus? ; pétale? inférieur veiné? de violet à la base ; eperon obtus, dépassant les appendices? du calice? ; stigmate? épaissi et obliquement tronqué? au sommet ; capsule? subtrigone, glabre.
  • Prairies tourbeuses, surtout des montagnes, dans presque toute la France ; rare ou nul dans les plaines du Midi. Toute l’Europe, excepté la région méditerranéenne ; Asie boréale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP