❦ hortical
caryophyllacées (caryophyllales)
AGP III : Caryophyllaceae (Caryophyllales)

nielle des blés

Agrostemma githago ; néerl. bolderik

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou œillet des champs, Lychnis githago.
 

La nielle des blés est une plante messicole (qui accompagne les moissons) de sol calcaire, elle s’est répandue en Europe avec la diffusion des céréales et — comme beaucoup de ses semblables messicoles — disparait avec les nouvelles pratiques culturales (traitements, etc.).

Sa graine était redoutée car elle pouvait intoxiquer [1] le pain si elle se retrouvait mélangée au récolte de blé ; elle est aussi toxique pour les bovins et les volailles. En culture de jardin, elle se sème sans enfouissement dans le sol.

 
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 18 mars 2004 ; mise à jour : 21 juin 2017

[1Le « githagisme », intoxication des organes digestifs du à un saponoside triterpénique, l’agrosthémine.

 portfolio

 
 
 

Description de Coste (tome 1, taxon n°0460)

Nom présent dans la flore de Coste : Lychnis githago Scop. - Nielle des blés.

  • Plante annuelle?, toute velue?-soyeuse? ; tige? atteignant 1 mètre, dressée, simple? ou bifurquée? au sommet ; feuilles? linéaires?-lancéolées?, aiguës? ; fleurs? rouges, rarement blanches, grandes, solitaires, longuement pédonculées ; calice? ovoïde?, contracté au sommet, hérissé?, à 10 côtes, à dents linéaires, foliacées?, dépassant la corolle? ; pétales? entiers ou émarginés?, sans écailles? à la gorge?, à onglet? muni de bandelettes ailées? ; capsule? grosse, ovale?, sans carpophore?, ni cloisons?, à 5 dents.
  • Moissons, dans toute la France et en Corse. Toute l’Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale et méridionale ; Amérique du Nord.
  • Floraison juin-juillet. Nuisible aux moissons ; ses grosses graines noires se séparent difficilement d’avec le blé et ont des propriétés malfaisantes.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Pour les botanistes, voir aussi : http://www.tela-botanica.org/page:b...


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP