❦ hortical

noyer

Juglans regia ; néerl. noot (okker-) ; picard goguié, goquié, gogue (fruit), goque (gruit), escafion (coque)

calendriers

plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (épi) (sur bois de l’année, un an)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (drupe)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
greffe (fente (demi-))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
récolte
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou calottier, goguier, noguier, gland de Jupiter.
 

Le noyer est cultiver pour ses fruits? et son bois. On consomme les noix fraiches — fruits du noyer — riches en vitamines et en matières grasses dans les 8 jours après la récolte [1]. Le bois du noyer est très apprécié en ameublement : planter un noyer était dans certaines régions offrir un revenu à ses descendants. Le brou des coques? est riche en tanins et en substances colorantes, d’où l’usage en teinture du bois et des tissus.

Les fleurs? mâles (chatons?) apparaissent sur les rameaux de l’année précédente, les femelles sur ceux de l’année, en avril-mai.

La noix fait aussi l’objet de dictons
Quand, au prin­temps (21 mars), la lune est claire, peu de noix espère ; si la lune est trou­ble, la noix redou­ble.
Lorsqu’il pleut le 3 mai, point de noix au noyer.
S’il pleut à Sainte-Marguerite (20 juillet), les noix seront gâtées bien vite.
S’il pleut à la Madeleine (22 juillet), on voit pourrir noix et châtaignes.
À la Sainte-Madeleine les noix sont pleines, à la Saint-Laurent mets le couteau dedans.
À la Sainte-Hélène (18 aout), la noix est pleine et le cer­neau se met dans l’eau.
À la Saint-Barthélémy (24 aout), la per­che au noyer, le tri­dent au fumier.
À la Sainte-Croix (14 septembre), cueille tes pom­mes et gaule tes noix.
À la Saint-Côme et Saint-Damien (26 septembre), on trouve des noix plein les che­mins.
 
Juglans regia est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.

Les variétés communément vendues : http://www.arbre-fruitier.com/noyer....

Le brou (partie verte recouvrant la noix) et les feuilles? sont utilisées pour des teintures brunes et rouge-brunes [2].

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 1er octobre 2006 ; mise à jour : 20 juin 2017

[1Suivant les modes de conservation, cette limite peut varier. Ainsi on peut trouver noix sèches, de préférence en cellier : 8 mois-1 an, vinaigre : 6 mois, confites : 1 mois, à l’alcool : 1-2 an,
In : Pegeon, Élisabeth (dir.). Le Traité Rustica de la conservation. Rustica, 2012. 543 p. — ISBN 978-2-8153-0238-8. — p. 374-377.

[2La juglone du noyer est de même formule chimique que l’isojuglone ou lawsone — principe tinctorial principal du Lawsonia iniermis (= Lawsonia alba ou Rotantha combretioides), le henné. Elles sont toutes deux astringentes, antiseptiques, servent à l’entretien des cheveux foncés et colorent en roux-brun. La juglone résiste cependant mieux à la lumière [Cardon, Dominique. Guide des teintures naturelles (1990), p. 32].

 portfolio


Animaux hébergés

 
Oiseaux de jardin visiteurs : grosbec casse-noyaux (Coccothraustes coccothraustes) ; pigeon ramier (Columba palumbus) ; choucas des tours (Corvus monedula) ; mésange bleue (Cyanistes caeruleus) ; pic épeiche (Dendrocopos major) ; mésange charbonnière (Parus major) ; mésange noire (Periparus ater) ; pie bavarde (Pica pica) ; mésange nonnette (Poecile palustris)
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n°3267)

Nom présent dans la flore de Coste : Juglans regia Linné

  • Arbre? élevé, à écorce lisse? et blanchâtre ; feuilles? caduques?, alternes?, pétiolées?, imparipennées?, à 5-9 folioles? ovales?-aiguës?, entières?, glabres?, aromatiques, sans stipules? ; fleurs? verdâtres, monoïques?, les mâles en chatons? allongés, cylindriques, pendants, les femelles 1-4 dans un petit bourgeon? à 4 écailles? caduques ; périanthe? accompagné d’une écaille bractéale et divisé en 5-6 lobes? inégaux ; 14-36 étamines?, à filets? courts et anthères? s’ouvrant en dehors, 2 larges stigmates? courbés en dehors ; ovaire? adhérent? ; fruit? drupacé?, arrondi, vert, formé d’un brou charnu se déchirant irrégulièrement et d’une noix à 2 valves? ligneuses ridées renfermant une amande à 4 lobes sinués?-lobulés.
  • Cultivé pour ses fruits et son bois, très estimé en ébénisterie. Originaire de l’Europe orientale et de l’Asie tempérée.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ feuillaison 2015, début (Val de Marque) :  18 mai
❦ feuillettement 2014 (Val de Marque) :  7 mai
❦ feuillettement 2013 (Val de Marque) :  20 mai
❦ bouquet floral mâle 2017, pointement (Val de Marque) :  16 mars
❦ bouquet floral mâle 2016, apparition (Val de Marque) :  5 mars
❦ bouquet floral mâle 2015, apparition (Val de Marque) :  17 avril
❦ bourgeons à fleurs mâles, apparition 2014 (Val de Marque) :  15 février
❦ bouquet floral 2013, apparition (Val de Marque) :  13 avril
❦ bourgeons à fleurs mâles, apparition 2012 (Val de Marque) :  17 mars
❦ bouquet floral 2017, débourrement (Val de Marque) :  10 avril
❦ bouquet floral 2015, débourrement (Val de Marque) :  27 avril
❦ bouquet floral mâle 2014, débourrement (Val de Marque) :  14 avril
❦ débourrement 2013, fleurs mâles (Val de Marque) :  3 mai
❦ bourgeon à fleurs 2012, débourrement (Val de Marque) :  1er mai
❦ débourrement bourgeons à fleurs 2011 (Val de Marque) :  9 avril
❦ débourrement 2010 bourgeons à fleurs (Val de Marque) :  19 avril
❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  26 avril
❦ floraison 2016, début (Val de Marque) :  8 mai
❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  2 mai - 14 mai
❦ floraison 2013 (Val de Marque) :  12 mai - 25 mai
❦ floraison 2012 (Val de Marque) :  10 mai - 18 mai
Avortement des fleurs mâles de l’individu observé vers le 18 mai.
❦ floraison 2011, début et pollen (Val de Marque) :  17 avril
❦ floraison 2010 (Val de Marque) :  2 mai - 19 mai
À la fin de la floraison du noyer, commence celle du noyer d’Amérique.
❦ floraison 2015 (Val de Marque) :  2 mai - 14 mai
❦ floraison 2013 (Val de Marque) :  12 mai - 25 mai
❦ floraison 2012 (Val de Marque) :  10 mai - 18 mai
Avortement des fleurs mâles de l’individu observé vers le 18 mai.
❦ floraison 2010 (Val de Marque) :  2 mai - 19 mai
À la fin de la floraison du noyer, commence celle du noyer d’Amérique.
❦ défeuillaison 2014, fin (Val de Marque) :  20 novembre
❦ récolte 2015, début (Val de Marque) :  14 septembre
❦ fin récolte 2012 (Val de Marque) :  18 octobre

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP