❦ hortical

ruine de Rome

Cymbalaria muralis ; néerl. leeuwenbek (muur-)

calendriers

floraison (fleur solitaire)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou cymbalaire des murs, linaire cymbalaire, linaire des murs.
 
 
Cymbalaria muralis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 28 janvier 2006 ; mise à jour : 22 juin 2017
 
 
 

Description de Coste (tome 3, taxon n°2674)

Nom présent dans la flore de Coste : Linaria cymbalaria Mill. - Cymbalaire.

  • Plante vivace? de 10-80 cm, glabre?, à tiges? filiformes?, couchées-rampantes? ou pendantes ; feuilles? la plupart alternes?, à pétiole? plus long que le limbe?, largement en cœur ou en rein, palmatinervées, à 5-7 lobes? larges, aigus? dans les supérieures ; fleurs? d’un violet pâle à palais? jaune, axillaires?, écartées, solitaires sur des pédoncules? égalant ou dépassant la feuille, à la fin réfléchis? ; calice? à lobes lancéolés?-linéaires? ; corolle? longue de 8-10 mm, à éperon? un peu courbé 2 fois plus court qu’elle ; capsule? globuleuse, dépassant un peu le calice ; s’ouvrant au sommet en 3 valves? ; graines ovoïdes?, à crêtes flexueuses? épaisses.
  • Vieux murs et rochers humides, dans presque toute la France et en Corse. Europe centrale et méridionale ; introduit? en Algérie.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP