❦ hortical
polygonacées (polygonales)
AGP III : Polygonaceae (Caryophyllales)

persicaire

Polygonum persicaria ; néerl. kruid (perzik-) of smerte

calendriers

floraison (cyme, épi)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou renouée persicaire, pied-rouge, Persicaria maculosa.
 
Plante de prairie humide, la renouée persicaire peut aussi se répandre dans le potager comme la proche renouée des oiseaux (Polygonum aviculare). La plante est astringente et ses feuilles? étaient parfois consommées.
 
Polygonum persicaria est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Les feuilles? sont utilisables en teinture,orangée, notamment pour le lin.

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

publication : 22 juillet 2006 ; mise à jour : 21 juin 2017
 
 
 

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Polygonum :
acidalie détournée ou impolie (Idaea aversata) truie (Idaea biselata) phalène laiteuse (Scopula floslactata) timandre aimée ou anguleuse (Timandra comae (Timandra griseata)) oxydée (Xanthorhoe spadicearia)

Description de Coste (tome 3, taxon n°3147)

Nom présent dans la flore de Coste : Polygonum persicaria L. - Persicaire.

  • Plante annuelle? de 20-80 cm, glabre? ou pubescente?, à tige? dressée ou couchée, rameuse? ; feuilles? n’égalant pas la longueur de 2 entre-nœuds?, ovales?-lancéolées? ou lancéolées, atténuées? en court pétiole?, vertes ou blanchâtres-tomenteuses? en dessous ; gaines? velues?, tronquées?, longuement ciliées? sétacées? ; fleurs? rosées, rarement blanchâtres, en épis? oblongs?-cylindriques, compacts, dressés ; pédoncules?, pédicelles? et périanthe? non glanduleux? ; fruits? de 2-3 mm, les uns trigones?, les autres lenticulaires?-aplanis, lisses? et luisantes.
  • Lieux humides, dans toute la France et en Corse. Régions tempérées de presque tout le globe.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP