❦ hortical
Accueil > Mots-clés > plantation/semis : profondeur (plant, graine...)

profondeur (plant, graine...) à la plantation ou au semis

Pour les semis — notamment potagers —, les semences sont souvent enterrées à une à trois fois leur épaisseur.

Toutefois, de nombreuses graines se contentent d’un simple ratissage ; il faut rappeler que naturellement les plantes se reproduisent sans jardiniers ou jardinières. Seule une partie d’entre elles utilise des moyens détournés — comme la gourmandise animale ou l’auto-plantation (arachide, ruine de Rome, etc.) — pour enfouir une graine plus profondément qu’une simple chute au sol le permet [1]. Pour répondre à nos contraintes de calendrier, de « rationalisation », nous avons pris l’habitude d’enterrer une bonne partie de nos semences — à une profondeur d’une à trois fois leur grosseur —, afin de protéger du soleil et de mieux garantir l’humidité nécessaire.



2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP