❦ hortical
lamiacées (lamiales)
AGP III : Lamiaceae (Lamiales)

lamier pourpre

Lamium purpureum ; néerl. dovenetel (paarse)

calendriers

floraison (glomérule)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (akène)
Ou ortie rouge, ortie morte, pain de poulet.
 

Le lamier rouge est une plante annuelle? qui fleurit dès la mi-février à mi-mars jusqu’aux gelées. À la floraison pourpre violacée, s’ajoute la coloration pourpre-rouge des jeunes feuilles?.

Avec ses 2-3 générations par an, il est considéré comme adventice? au potager, où il gêne peu. Ce lamier peut être consommé et préparé comme les épinards et les salades à cuire. Elle fait partie des premières mellifères de l’année ainsi son nectar riche et son pollen? rouge sont d’un grand secours dans cette période difficile de fin d’hiver (d’où aussi son surnom de « les abeilles sucent », Bienensaug en allemand).

 
Lamium purpureum est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier de Paris Jussieu
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 22 juillet 2006 ; mise à jour : 26 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
Papillons adultes visiteurs : aurore (Anthocharis cardamines)
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : mélanippe coupée (Perizoma alchemillata)

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Lamium :
vert-doré (Diachrysia chrysitis (Plusia chrysitis)) écaille mendiante (Diaphora mendica (Diacrisia mendica) (Cycnia mendica)) panthère (Pseudopanthera macularia)

Description de Coste (tome 3, taxon n°2904)

Nom présent dans la flore de Coste : Lamium purpureum L. - Ortie rouge.

  • Plante annuelle? de 10-30 cm, pubescente?, fétide, à tiges? diffuses?-ascendantes?, assez robustes, longuement nues? en dessous des fleurs? ; feuilles? toutes pétiolées?, ovales?-obtuses? en cœur, crénelées?, les florales rapprochées en pyramide, réfléchies?, d’abord rougeâtres ; fleurs purpurines, assez petites, en verticilles? rapprochés en tête?, sauf parfois les inférieurs ; bractéoles? en alène ; calme peu poilu?, à dents étalées?-divariquées? après la floraison, plus longues que son tube? ; corolle? d’environ 12 mm, à tube droit, 1,5 fois plus long que le calice? muni d’un anneau de poils en dedans, à lèvre? supérieure entière?, le lobe? médian de l’inférieure presque plan ; carpelles? lisses?.
  • Lieux cultivés et incultes, dans toute la France et en Corse. Europe ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  20 février
❦ floraison 2015, début (Val de Marque) :  12 mars
❦ floraison 2014, début (Val de Marque) :  11 mars
❦ floraison 2014, début (Val de Marque) :  21 février
❦ floraison 2013, début (Val de Marque, jardin naturel) :  7 janvier
❦ floraison 2012, début (Val de Marque) :  19 mars
❦ floraison 2011, début (Val de Marque) :  16 mars

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP