❦ hortical
malvacées (malvales)
AGP III : Malvaceae (Malvales)

rose trémière

Alcea rosea ; néerl. roos (stok-, enkel of gemengd)

calendriers

semis pleine terre
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
plantation ou repiquage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
floraison (cyme, racème (grappe))
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (capsule)
Ou bâton de Jacob, passerose, primerose, rose à bâton, rose papale, Althaea rosea.
 

La rose trémière est probalement un hybride? entre Althea setosa et Althea pallida (espèces? proches orientales et balkaniques). C’est une espèce vivace? à courte durée de vie souvent cultivée comme bisannuelle pour ses fleurs? blanches à rouges, parfois d’un pourpre presque noir sur une tige? de plus de deux mètres.

Cette tige élevée est sensible au vent. Il convient donc de cultiver la rose trémière contre un mur ou tuteurée (à une clôture par exemple). Sa durée de vie est certes courte mais elle se ressème facilement si le lieu lui plait.

Comme beaucoup de malvacées, la rose trémière est facilement victime d’une rouille due à Puccinia malvacearum (un basidiomycète).

 
Alcea rosea est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales
Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 19 mars 2004 ; mise à jour : 21 juin 2017

 portfolio

 
 
 

Absent de la Flore de Coste.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2017, début (Val de Marque) :  17 juin
❦ floraison 2016, début (Val de Marque) :  30 juin
❦ floraison 2014, début (Val de Marque) :  14 juin
❦ floraison 2013, début (Val de Marque) :  10 juillet
❦ floraison 2010, début (Val de Marque) :  4 juillet

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP