❦ hortical
rosacées (rosales)
AGP III : Rosaceae (Rosales)

aubépine à deux styles

Crataegus laevigata ; néerl. doorn (mei-, tweestijlige) ; picard épin-ne blanque, blank épin-ne, blank épène

calendriers

floraison (corymbe)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 gel
fructification (piridion)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
bouturage
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
greffe (couronne)
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Ou Crataegus oxyacantha, épine blanche, aubépin, albespin, noble épine, épine de mai, bois de mai, aubépine à deux styles, aubépine lisse, aubépine épineuse, poire d’oiseau, senellier, valériane du cœur, Mespilus oxyacantha.
 

Comme pour l’aubépine monogyne?, les cenelles (fruits?) sont utilisables pour fabriquer des boisson alcoolisées ou des confitures et pouvaient être réduites en farine — comme les fruits de l’églantier — en période de disette. Bourgeons? et très jeunes feuilles? sont consommables en salades mais les fleurs? — à l’odeur désagréable — de cette variété n’ont pas d’intérêt culinaire.

L’essence sert souvent de porte-greffe au poirier et au néflier.

 
Crataegus laevigata est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales Il est aussi à la base d'un ou plusieurs médicaments.
Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier de la flore française (Grande Flore de France)
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Digitale2 (CBNB de Bailleul)
publication : 2 septembre 2006 ; mise à jour : 23 juin 2017

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
Chenilles hébergées (ou ponte de) : feuille-morte du chêne (Gastropacha quercifolia) ; bombyx à livrée (Malacosoma neustria)


Animaux hébergés

Aussi, papillons (adultes) sur le genre Crataegus :
thécla du prunier ou thécla du coudrier (Satyrium pruni (Fixsenia pruni))

Animaux hébergés

Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Crataegus :
gazé ou piéride de l’aubépine (Aporia crataegi) pudibonde ou patte-étendue (Calliteara pudibunda (Elkneria pudibunda)) cidarie roussâtre (Chloroclysta truncata (Dysstroma truncata)) petite épine (Cilix glaucata) himère plume ou phalène emplumée (Colotois pennaria) double-oméga (Diloba caeruleocephala) cidarie rompue (Electrophaes corylata) eupithécie printanière (Eupithecia abbreviata) cul-brun (Euproctis chrysorrhoea (Euproctis phaeorrhea)) cul-doré (Euproctis similis) satellite (Eupsilia transversa) flambé (Iphiclides podalirius) hémithée éruginée (Jodis lactearia) phalène satinée (Lomographa temerata) nole-capuchon (Nola cucullatella) citronnelle rouillée (Opisthograptis luteolata) bombyx antique ou étoilée (Orgyia antiqua) orthosie farineuse (Orthosia cruda) boarmie rhomboïdale (Peribatodes rhomboidaria (Boarmia rhomboidaria)) bombyx du peuplier (Poecilocampa populi) phalène à six ailes (Pterapherapteryx sexalata) petit paon de nuit (Saturnia pavonia (Eudia pavonia))

Description de Coste (tome 2, taxon n°1255)

Nom présent dans la flore de Coste : Crataegus oxyacanthoides Thuill.

  • Voisin du précédent (aubépine monogyne). Arbrisseau? épineux de 2-4 mètres ; feuilles? d’un vert foncé et luisant, obovales? en coin, dentées? presque dès la base, à 3-5 lobes? peu profonds, connivents?, incisés?-dentés, à nervures? secondaires toutes courbées en dedans ; jeunes rameaux souvent glabres? ; fleurs? blanches ou rosées, en corymbes?, à odeur peu agréable ou même nauséabonde ; calice? à dents triangulaires ; 2-3 styles? ; fruit? petit, du volume d’un gros pois, à saveur fade, renfermant 2, rarement 3 noyaux?.
  • Haies et bois, dans presque toute la France ; rare dans la région méditerranéenne. Europe, surtout centrale et boréale ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.

Quelques relevés par type d'événement

❦ floraison 2017 (Val de Marque) :  1er mai - 28 mai
❦ floraison 2016 (Val de Marque) :  15 mai - 8 juin

2003-2017 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP